michelligier300.jpg

 

Michel Ligier est un représentant de la chanson française que l'on comparait un peu, dans les années 80, à William Sheller et Jacques Higelin. Il a travaillé avec des arrangeurs comme Claude Samard (Supertramp, Patricia Kaas, J.J.Goldmann), Bernard Estardy (Julien Clerc, Johnny Hallyday) et Jean Musy (Barbara, Les Enfoirés).

 

Originaire d'un village de Franche Comté, Michel LIGIER a fait ses études à la Faculté de Nancy. Il aurait pu y croiser Charlelie Couture mais ce ne fut pas le cas, s’est contenté d'y croiser Jack Lang qui enseignait là-bas et qui venait de créer le festival mondial du Théâtre International.

Est-ce les rencontres qu’il faisait lors de ces magnifiques soirées théâtrales, qui lui donnèrent envie de « monter à Paris ». Il ne le pense pas.

 


Michel Ligier - Au r'voir j'veux pas partir (Le... par Makiandco

Michel a toujours été tiraillé entre deux passions : l'écriture (Roman , Théâtre) et la musique. C'est à Nancy qu’il a rencontré la première personne à qui il a soumis ses textes et fait part de ses intentions de chanter, c'était Jacques Brel qui faisait sa tournée d'adieu, avec, en première partie, un chanteur qui s'appelait Maurice Fanon. Epoque bénie où les plus grands talents se produisaient sur des scènes de taille humaine et avec lesquels on pouvait échanger quelques mots, demander quelques conseils après les spectacles... Il en fut de même avec Brassens, Barbara et Bobby Lapointe.

Dés son arrivée à Paris, Michel LIGIER s'inscrit à la SACEM. A l'époque il fallait un parrain en tant qu'auteur et un parrain en tant que musicien. Apprenant que Jacques Prévert, ce merveilleux poète dont il avait appris des poèmes à l'école, était encore vivant, il fait tout pour l’approcher. Il n'oubliera jamais la rencontre avec ce grand monsieur, absolument identique à toutes les photos le représentant. Il l'a reçu chez lui, au fond de l'impasse de la cité Véron dans le 18e, la cigarette aux lèvres et la casquette sur la tête.

 Tambour de nos jours

Un peu plus tard Michel rencontre Leny Escudéro qui accepte d'être son parrain pour la musique.Il a eu la joie de le revoir récemment sur scène.

Michel a eu la chance, de faire partie du club 13 de Claude Lelouch. C'était un endroit très privé où les artistes et quelques invités pouvaient assister en toute tranquillité à des avant-premières.. "Nous étions assis là, tantôt à coté de Godard,de Mélina Mercouri, de Catherine Deneuve, de Johnny Hallyday ou de Rochefort, dont le rire nous éblouissait". Il proposa 2 ou 3 fois une chanson à Johnny Hallyday qui l'écouta gentiment avec attention et l'orienta vers son service artistique. Submergé par le nombre de cassettes qu'il recevait , cela évidemment ne donna rien, mais Michel garde de lui le souvenir d'une simplicité et d'une gentillesse qui avaient la limpidité de ses yeux bleus.

 Je vous bercerai encore

En 1980, Michel LIGIER écrit une mini comédie musicale dans laquelle il joue et qui tourne dans de petites salles. Deux titres en sont enregistrés chez Warner. Parallèlement à cela , il écrit toujours. Une de ses pièces  « L'escargot aux yeux bleus »est subventionnée par le ministère de la culture. Plus tard un de ses romans régionalistes : « le coeur dans les écorces » est nommé au prix Louis Pergaud, tandis qu' il obtient le prix de la Villede Limoges pour « La poésie chantée » avec son titre: « Van Gogh ». Il signera encore chez AZ en 1988, puis  chez Sony en 1989 et s’arrêtera une dizaine d’années avant de reprendre.

resurgences--Michel-Ligier.jpg

 

Ce sont des jeunes de 20 à 25 ans qui l'ont poussé à remonter sur scène après l'avoir découvert sur Myspace.

 Un album : « RESURGENCES » a vu le jour. Il est en quelque sorte un résumé, sur le mode acoustique, de cette vie curieuse et finalement assez bien remplie. Une sorte de grand livre pas encore terminé. Il reste des pages blanches à remplir ( si le ciel le veut bien), la preuve, c'est que le prochain Album est en marche...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/05/2015